RDC : L’Ile Kuidi

image_pdfimage_print

Elle est située à Kinshasa plus précisément au quartier Kinsuka pêcheur dans la commune de Ngaliema. L’île Kuidi a plus de 6600 hectares et regorge environ de 300 cultivateurs. Pour la petite histoire, vers les années 1960, cet endroit fut occupé par le peuple « Lari » du Congo Brazzaville, faisant aussi la chasse, la pêche et la cueillette. Quelques années plus tard, ils furent contraints d’arrêter toutes activités sur ordre de Moïse Tshombe, premier ministre de la RDC à l’époque. Après leur départ, d’autres occupants se sont présentés afin de prendre possession de cette île qui autre fois, fut une véritable forêt où l’on trouvait des gros arbres, du gibier, des singes, des serpents et d’autres bêtes. La présence de ces animaux ne facilitait pas la tâche des cultivateurs à exercer leurs activités. L’homme transforme son milieu dit-on, aujourd’hui, l’île Kuidi est devenue un site agricole où l’on trouve des arbres fruitiers, des porcheries, de la volaille et aussi la culture des légumes grâce aux efforts déployés par ces occupants. Mais il y a encore quelques ennuis…

Cette portion de terre produit près de 20% de la consommation locale. Elle n’est pas capricieuse. Elle fait pousser tous ce qui est cultivé, semé ou planté. Donc elle pourrait en produire plus si l’Etat congolais s’y impliquait en mettant des moyens qu’il faut dans l’agriculture pour réduire la faim et la malnutrition. Malgré la crise économique multiforme qui a secoué plusieurs pays, certains parmi eux ont pu tenir grâce au secteur agricole qui demeure encore l’un de plus important sur le plan économique. Par Judith Ja Uku Vang Vong www.diademesdafrique.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.